Projet Bella Lui 2020

«Projet BELLA LUI» est l’équipe qui sera envoyée à la Spaceport America Cup en 2020.

 

 

 

Simulations

Prédire le plus précisément possible la trajectoire de la fusée pour s’assurer qu’elle atteigne l’altitude voulue le jour de la compétition. Il faut aussi, en participant aux choix de son design, s’assurer que la fusée est stable pendant le vol.

 

 

 

 

Avionics

L’ordinateur de bord de la fusée, chargé de calculer l’état de la fusée (vitesse, altitude, température, etc.) en tout temps et de servir de lien entre la fusée et la station au sol grâce à ses antennes faites de plaques incurvées réalisées par nos soins. Notre avionique est composée de plusieurs cartes électroniques “made in ERT”, reliées entre elles par un bus de données. L’avionique se charge également de transmettre l’ordre d’allumage du moteur, donc pas de place à l’erreur !

 

 

 

 

 

Structure

Le squelette modulaire de la fusée. Différents modules composent la fusée, chacun contenant un sous-système complètement indépendant. Le défi est de maintenir la stabilité pendant le vol et d’assurer l’aérodynamisme tout en résistant aux charges subies pendant le vol.

Payload
Recovery
Avionics
Propulsion Combustion Chamber
Propulsion Tank
Propulsion Valve Bay

Payload

La charge utile est un capteur de vie de type 3U-CubeSat (format nanosatellite), qui analyse les nano-mouvements de cellules de levure avec une caméra tout au ling du vol afin de vérifier que celles-ci peuvent rester vivantes !

 

 

 

Recovery

Le système de déploiement des parachutes pour ramener la fusée au sol en bon état avec deux mécanismes pour une première partie de descente rapide mais contrôlée puis l’ouverture du grand parachute pour l’atterrissage. L’électronique, la structure et les cordes doivent être extrêmement fiables !

 

 

 

 

 

Ground Segment

Il s’agit des systèmes physiques de la fusée qui restent au sol. Le Ground Segment est composé d’une station permettant aux opérateurs de contrôler à distance certaines tâches: notamment le remplissage du réservoir de la fusée préalablement au lancer, et la collection de données GPS et de télémétrie durant le vol grâce à une communication radio.

 

 

 

 

Propulsion

L’élément moteur de la fusée. Notre sous-système travail depuis deux années afin de concevoir un moteur de type hybride, c’est-à-dire utilisant un oxydant sous forme liquide et un carburant solide. Avec ses 2 mètres de longueur, cet engin fourni 3000 N (300 kilos-force) de poussée et permettra à Bella Lui d’atteindre l’apogée voulue.

Avionique de la charge utile

Animation de l’avionique de la charge utile

Pegasus 10k – Essai d’allumage

Premier essai du moteur hybride de l’équipe de propulsion

Épreuve de chute à Crans Montana

Épreuve de chute de Bella Lui à Crans Montana.